Goshikinuma

Situé au pied du mont Bandai, au cœur l’immense parc national Bandai-Asahi, Goshikinuma (五色沼, “Les lacs aux cinq couleurs”) est un petit chemin de randonnée d’environ quatre kilomètres, parfait pour passer une belle journée au vert. Son nom lui vient du fait qu’il longe plusieurs petits lacs, teintés de diverses nuances de bleu.

Pour y accéder, il faut d’abord prendre le Shinkansen jusqu’à Koriyama (1 h 20 depuis Tokyo, 45 minutes depuis Sendai) puis la ligne JR Ban’etsu jusqu’à Inawashiro (45 minutes), puis enfin les bus de la compagnie Toto jusqu’à l’arrêt Goshikinuma-Iriguchi (environ 30 minutes, horaires ici, la gare d’Inawashiro est 猪苗代駅 et l’arrêt est 五色沼入口). Attention, à la gare d’Inawashiro, l’arrêt de bus est celui qui se trouve en face en sortant de la gare (à côté de la statue), et pas sur la gauche. À la descente du bus se trouvent un point d’informations, et donc l’entrée du chemin. Sur le chemin, le terrain est parfois très accidenté, donc comme à Osorezan, prévoir de bonnes chaussures.

J’ai malheureusement pris peu de photos car ça faisait deux soirs de suite que j’oubliais de recharger mon appareil. En pleine nature, ça ne pardonne pas !


À l’autre bout du chemin se trouve le lac Hibara, lui aussi longé par plusieurs chemins de randonnée, mais où le vent très fort qui soufflait à ce moment m’a dissuadé de m’aventurer. J’ai préféré attendre le bus pour rentrer, bien au chaud dans les (relativement nombreux) magsins de souvenirs. Il y a aussi quelques endroits où se restaurer.

Pour rentrer, il n’y a en général pas de bus direct pour la gare d’Inawashiro. On peut soit se rendre à la gare de Kitakata, soit retourner au départ du chemin (en bus ou à pied) pour prendre le même bus qu’à l’aller (mais dans l’autre sens). Les horaires du bus qui fait Kitakata-Goshikinuma sont ici (la gare de Kitakata est 喜多方駅, et l’endroit où vous vous trouvez à la fin du chemin est Urabandai-kogen-eki, 裏磐梯高原駅, qui n’est pas une gare contrairement à ce que son nom indique). Les horaires du bus dans le sens Goshikinuma-Inawashiro sont ici.

Logement

J’ai passé deux nuits à Fukushima-ville, où j’ai logé au ryokan Komatsuya (小松や, Iizakamachiyuno Hashimoto 1, ryokan-komatuya.com), dans le quartier des onsen. Très bien situé, juste à côté de la gare de Iizaka-onsen (飯坂温泉) sur la ligne Fukushima Kotsu (福島交通), le trajet depuis la gare principale de Fukushima coûte 370 yens. Compter entre 6000 et 10000 yens par personne suivant le niveau de service et la période. Peut être réservé sur Rakuten Travel, mais en japonais uniquement semble-t-il.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *