Rapidement, Kuroshima et Miyako

Rapidement car, encore une fois, je n’ai rien fait de spécial sur ces deux îles (je vous rassure, ça change après). Sur Kuroshima d’abord, car j’y suis arrivé assez tard et qu’en plus le temps était vraiment mauvais, avec de gros nuages et beaucoup de vent.

Alors en gros, à Kuroshima, il n’y a à peu près rien. Hormis, évidemment, des kilomètres de plage qui doivent rarement voir du monde, ce qui en ferait sans doute une destination de rêve sous des cieux plus cléments. L’été, c’est également un lieu de reproduction de plusieurs espèces de tortues marines, qu’on peut observer la nuit (il y a également un petit musée/aquarium qui leur est consacré et qu’on peut visiter toute l’année). Le lendemain, il faisait bien plus beau :

… mais je devais hélas rentrer à Ishigaki pour attraper mon avion pour l’île de Miyako. Un avion très old school pour ce trajet très court (30 minutes), mais il était tout de même plein.

L’aéroport de Miyako est moins rutilant que celui d’Ishigaki, et aussi moins bien desservi. Il n’y a que Japan Airlines (via sa filiale Japan Transocean Air) qui la relie à l’extérieur d’Okinawa (Tokyo-Haneda). À l’intérieur d’Okinawa, il est relié à Naha sur l’île principale, à Ishigaki et à la petite île voisine de Tarama. Il est à noter que les tarifs préférentiels de JAL sont valables sur les vols JTA mais pas sur les vols RAC, qu’il faut donc réserver via le site japonais de JAL (disponible aussi en anglais) et dont les prix fluctuent beaucoup. J’ai personnellement eu de la chance sur les prix, et n’ai payé « que » 5100 yens (ça peut monter jusqu’au triple). Il y a évidemment quantité de commerces et restaurants à l’aéroport, mais si vous avez un petit creux en attendant votre avion, je conseille fortement de passer au magasin Yukisio (雪塩) au deuxième étage, facilement reconnaissable à sa déco tout en tons pastel. Leur プリン au sel de Miyako (380 yens) est un pur délice.

À mon arrivée, énormément de lycéens en voyage scolaire (il me semble que c’était la période) qui monopolisaient tous les taxis, j’ai dû attendre une bonne demi-heure avant de pouvoir rejoindre mon hébergement. Et si je n’ai rien fait de spécial à Miyako, ce n’était pas cette fois à cause du temps (superbe), mais par manque de préparation et parce que Miyako semble très difficile à naviguer sans voiture ou vélo. Il y a bien des bus, mais ils sont très peu fréquents et je n’ai donc pas osé m’y risquer de peur de me retrouver coincé à l’autre bout de l’île la nuit tombée. Il faudra que j’y retourne avec un compagnon (ou une compagne) qui puisse conduire.

J’ai donc simplement passé la journée du lendemain à flâner en ville, où j’ai souvent croisé les lycéens voyageurs, d’abord à la plage

puis, la nuit tombée, à traîner dans les rues (un peu comme moi) et squatter les combinis : les pauvres devaient bien s’ennuyer avec le peu qu’il y a à faire à Miyako le soir.

Finalement, le surlendemain, retour à l’aéroport, vol vers Naha (avec Skymark) puis vers Sendai (avec ANA), et Shinkansen vers Aomori. Début des choses sérieuses.

Adresses

À Kuroshima, j’ai logé au minshuku Nakataso (なかた荘, Kuroshima 31, kuroshima.net), de construction très récente (ouvert en 2003) et donc bien plus confortable que les deux précédents. 4000 yens par nuit et par personne, 4500 avec le petit-déjeuner, 5500 avec le dîner, 6000 avec les deux. Wifi et transport de/vers le port gratuits.

À Miyako, j’ai expérimenté un peu malgré moi la location d’appartement. Le minshuku où je voulais loger au départ était complet, et je n’en ai trouvé aucun autre de satisfaisant. Je me suis rabattu sur Moritaya (もりたや〜, Hirara Nishizato 335-1), qui offre des appartements comprenant une grande pièce/chambre de style japonais, un coin cuisine/salle à manger équipé et une salle de bain. 4200 yens par nuit pour une personne, 6800 pour deux, 7800 pour trois. Pas de site web mais on peut réserver en anglais sur Rakuten Travel. Taxi de/vers l’aéroport, environ 1000 yens.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *