Archives pour l'étiquette aomori

Osorezan

Avec son nom signifiant littéralement “le mont de la peur”, Osorezan (恐山) annonce directement la couleur. Découvert en 862 par un moine à la recherche d’un lieu ressemblant à l’enfer de la tradition bouddhiste, ce volcan est aujourd’hui considéré comme l’une des trois montagnes sacrées du bouddhisme japonais, en compagnie du très (trop ?) connu Koyasan, inscrit au patrimoine mondial par l’UNESCO, et du Hieizan, près de Kyoto. Osrezan semble être un lieu totalement unique (ce n’est sans doute pas pour rien que son découvreur a dû faire tout ce chemin avant de trouver son bonheur), qui ravira sans doute ceux qui sont un peu las des temples et sanctuaires mode tu-en-as-vu-un-tu-les-as-tous-vus.

Continuer la lecture de Osorezan